Merci à tous ! "Skier pour une vie, quel formidable défi !"
Merci à tous ! "Skier pour une vie, quel formidable défi !"
560 646 € /800 000 €
Un 1/2 million d' euros levés dans la joie et les larmes autour des enfants d'Alpysia

25/03/2024

Il en fallait de l’audace, pour l’association Alpysia (Alliance Paralysie Cérébrale des Alpes), pour prendre le relais de Christine Janin et l’association A Chacun son Everest ! qui avaient réussi un coup de force sans précédent, l’année passée, en réunissant plus de 864 000 € de dons partagés avec 8 causes locales. Et il fallut bien du courage aux 160 équipes lancées dans cette 15e édition des 24h de ski du Grand-Bornand, disputées dans des conditions météo dantesques... Audace et courage, voilà la formule qui aura permis à Alpysia, cause principale de cette 15e édition de Glisse en Coeur, de lever contre vents et marées - les temps sont durs par ces temps d’inflation - la somme de 528 916 € de dons* à même d’aider au bouclage du budget des travaux de rénovation de l’institut Guillaume Belluard d’Annecy, et l’aménagement d’équipements sportifs pour les enfants et adolescents qui y sont accueillis et hébergés toute l’année.

UN INCROYABLE ÉLAN DE JOIE ET DE FÊTE PARTAGÉS POUR - ET AVEC - LES ENFANTS...

Mais au-delà des dons, l’exploit de cette 15e édition épique de l’événement caritatif de la montagne française aura sans aucun doute consisté à renouer avec cet esprit de fête totale, inclusive et partagée des premières années, l’envie de faire le bien ensemble, dans la joie - et les larmes aussi - dès le lancement de la course à ski hier et largement encouragés, il faut le dire, par les personnalités présentes en nombre cette année pour nous exhorter tous à « sourire, sourire à la vie » comme l’a préconisé Michel Cymes, mesurer l’incroyable générosité des chefs réunis autour de Yoann Conte ou se demander, comme l’a fait Martin Solveig face à la foule des plus de 5000 fans vibrant à l’unisson de ses notes hier soir, alors même que la course à ski battait son plein,« quel plus beau prétexte à faire la fête, que la joie d’un enfant ? »...

*partagés cette année avec 6 associations locales parrainées